Cabinet
    de curiosité

Fr - Uk - Sp - De - It
pixel_trans
pixel_trans

<div class="trustpilot-widget" data-locale="fr-FR" data-template-id="5419b6a8b0d04a076446a9ad" data-businessunit-id="5909c7c00000ff0005a1b842" data-style-height="20px" data-style-width="100%" data-theme="light"> <a href="https://fr.trustpilot.com/review/dreamcatchers.fr" target="_blank">Trustpilota> div>

 

 

 

 

 

» » » » Robert E.Howard I - Le Celte Mélancolique
Rêve, ténèbres et sang, tel fut et demeurera éternellement Robert Ervin Howard
Zoom
livre-en-fetepicto-1448106276

Robert E.Howard I - Le Celte Mélancolique

- AR00227

Laissez-moi vous conter la belle et terrible histoire du Celte mélancolique et de ses amitiés, rencontrez son amour éternel et le don inné qui marqua le monde au delà de sa mort…

Quantité 
En stock Expédition sous 1 jour

29.40€
Ajouter aux demandes de devis
Avec cet article gagnez 5 Points

Facebook - Partager
Google Favoris
Pinterest
Digg
Reddit
Mix
Delicious

Packs promo de Robert E.Howard I - Le Celte Mélancolique
Prix hors pack Prix du pack Réduction  

Celte-melancolique_51x80corps-barbares_51x80LES-ENFANTS-DE-CONAN_54x80

Robert E.Howard I - Le Celte Mélancolique + Robert E.Howard II - Corps Barbares + Robert E.Howard III- Les enfants de Conan

88.20€ 80.00€ -9% icone-acheter
 

Thèmes

Description
Notes et avis

Auteur : Emmanuel Collot

Éditeur : Editions Eons

Collection : Collection Fantasy

Illustration : Gil Formosa

Genre : Fantasy -

 

Format : 14,5×23,5 cm

Nombre de pages : 354 p

Reliure : dos carré collé

 

Une voix s’éleva, invitant les fantômes à converser avec elle, brisant les lois de la perception, ultime écho d’une réalité millénaire. Débarquant sur les rives des possibles, j’ai voulu connaître cet autre monde et arpenter les quais dépositaires des mémoires. Et, me faisant le biographe de Howard, j’ai voulu mener l’enquête sur cette voix, sur cette éblouissante obscurité. Notre parcours vous mènera aux franges du territoire du rêve, ce rêve si propre à faire voguer l’esprit vers les mondes fabuleux. M’emparant de l’oeuvre, j’espère m’être approprié les mystères et les secrets de l’Homme, de sa quête d’un absolu qui domina l’entier d’une existence passée à le rêver et à le vivre. Toi qui as lu Conan, Bran Mak Morn, Solomon Kane et tant d’autres, tu auras toujours l’âme du voyageur. Par cette geste, comprends combien Howard était ses personnages, combien il fut toute sa vie durant l’immense marin naufragé sur une terre trop petite, et combien elle fut étroite pour ce conquérant des espaces infinis. Howard, l’auditeur, le conteur, le barde des éternels errants de cet autre monde, la voix de ceux qui lui contaient le temps des grandes batailles et des grandes épopées. Rêve, ténèbres et sang, tel fut et demeurera éternellement Robert Ervin Howard. Laissez-moi vous conter la belle et terrible histoire du Celte mélancolique et de ses amitiés, rencontrez son amour éternel et le don inné qui marqua le monde au delà de sa mort…

La presse en parle

Le celte mélancolique est le roman d’un homme (l’auteur), en proie à ses passions, tourmenté et digne, en poète qui ne cherche plus le rivage espéré, mais qui l’a trouvé sans l’avoir demandé, quelque chose entre l’infini et l’indéfini, une somme de doutes sur l’homme et sa création. L’écriture est d’une richesse rare, chaque page est un parfum plaisant ou déplaisant, rien de facile n’est apparent, pourtant tout est évident (…) Le livre est devant moi, imposant, reposant, délectable à toucher (…) J’ai à portée de main une oeuvre, un homme. J’apprends à respirer encore un peu, un tout petit peu… [Nemedia] l’oeuvre, le chef-d’oeuvre qui restera attaché à son nom pour les siècles des siècles, l’expression d’une fascination qui le hante depuis des années et qu’il a fini par coucher sur papier avec ce style qui n’appartient qu’à lui, et dont le lecteur trouvera dans ces volumes la forme la plus aboutie (…) le lecteur en tourne les pages avec la même fascination qu’il aurait à observer (…) la rencontre entre un train et une automobile.(…) Le principe de cette trilogie est trompeusement simple, commençant par une hagiographie romancée de l’un des aèdes de la Fantasy, Robert E. Howard, père de Conan, de Bran Mak Morn, et de tant d’autres héros dont la renommée jamais ne s’éteindra. (…) le lecteur sent vibrer à travers ces mots l’adulation que voue Emmanuel Collot [à] (…) Robert E. Howard. (…) Cherchez ailleurs si vous ne voulez qu’une triste biographie (…) Emmanuel Collot ne pouvait se limiter aux tristes faits, il lui fallait créer une nouvelle réalité. Une réalité dans laquelle il est également présent (…) De ces livres que les générations futures garderont précieusement sur leurs étagères (…) Magda Dorner [ActuSF]

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Robert E.Howard I - Le Celte Mélancolique (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Articles consultés

Les clients qui ont acheté Robert E.Howard I - Le Celte Mélancolique ont aussi choisi
4.76 5.00 7
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris